VINGTIÈME ANNIVERSAIRE DU 
Site Historique du Banc-de-Paspébiac


Un reportage de Joanne Morency



À l'occasion de son vingtième anniversaire, le Site Historique du Banc-de-Paspébiac livre un trésor à ses visiteurs en inaugurant un programme d'animation théâtrale exceptionnel. Des scènes d'antan prennent littéralement vie sous nos yeux dans les décors des vieux bâtiments de la Charles Robin Company et de la Leboutillier Brothers. Les pêcheurs et leurs vaillantes épouses, le curé du village et un empereur du commerce des pêches s'animent et se tiennent tête, avec leur parlure et leur allure d'autrefois. 

Les textes savoureux de l'auteur gaspésien Sylvain Rivière illustrent des épisodes de cette grande épopée que fut l'industrie des pêches en Gaspésie sous le règne des Robin et des LeBoutillier, ces magnats du commerce qui géraient tous les biens du village, troquant la farine et la mélasse à gros prix contre la morue pas cher la livre! 

Une mise en scène et direction d'acteurs du maître Wilfrid Joseph. 

De quoi transformer la leçon d'histoire en un spectacle rigolo pour petits et grands.

Clic pour une photo de grande taille     Clic pour une photo de grande taille



En 1975, on parlait de raser les vieux bâtiments abandonnés du banc de Paspébiac pour y construire un parc industriel. Madame Thérèse Allard, précieux maillon de la culture et du patrimoine dans la région, prend alors les rênes d¹un comité formé de dames hardies auxquelles se joignent bientôt Bernard Nadeau et Pierre Provost. « L'idée de départ, rappelle Bernard Nadeau, était de s'approprier notre histoire.  Que cette histoire perçue comme une histoire de misère et de malheur, devienne une richesse, une vision. » Vingt ans et 500,000 visiteurs plus tard, le Site Historique du Banc-de-Paspébiac est plus vivant que jamais : on a ressuscité les personnages d'antan, comme pour narguer les vieilles misères et se rire d'elles tout en continuant de s'afficher fièrement comme un site mémorable de l'industrie de la pêche

Clic pour une photo de grande taille
En langue indienne, Paspébiac signifie : « Batture fendue par les eaux » 

Clic pour une photo de grande taille

Scène du magasin général.  Plus de crédit! Tout est inscrit : le compte est dans le rouge.
Le taux de change de la morue est bas!
 

Clic pour une photo de grande taille

Charles Robin à un pêcheur : « Vous seriez un homme chanceux si la qualité de vos prises
contrebalançait la quantité de vos achats ». (Sylvain Rivière) 


Clic pour une photo de grande taille

L'émeute de 1886: les pêcheurs prennent d'assaut la B.B., où est entreposé leur stock de morues. 

Clic pour une photo de grande taille

Barges, gaspésiennes, goélettes.  Non, ce ne sont pas des noms de femmes 
ou d'oiseaux mais des bateaux de pêcheurs. 


Clic pour une photo de grande taille

Le B.B. (LeBoutillier Brothers) : le plus grand bâtiment de structure de bois 
en Amérique du Nord datant de la fin des années 1830 


Clic pour une photo de grande taille

Hommage aux fondateurs du site : Madame Thérèse Allard et ses alliés (es) 

Copyright © 1999-2001 Zone culturelle de la Gaspésie. Tous droits réservés